formation
Articles

Organismes de formation : pourquoi est-ce important d’être certifié ?

- Publié le 19/05/2022

A partir du 1er Janvier 2021, les prestataires de formation devront obtenir la certification obligatoire. Mais comment obtient-on cette certification ? Pourquoi l’obtenir ? Par qui sera-t-elle délivrée ? Quels sont les critères définis pour obtenir cette certification ?

Nous répondrons à toutes ces questions dans cet article !

Les organismes de formation ou les centres de formation certifiés démontreront une démarche de qualité et d’amélioration continue. Ainsi, le professionnalisme, les compétences, le savoir-faire et la pédagogie de l’organisme ou du centre de formation certifié seront reconnus.

La certification sera délivrée par un organisme accrédité (ou en cours d’accréditation) par une instance de labellisation / certification qui sera reconnue par France Compétences sur la base du référentiel national unique des OF. En tant qu’organisme de formation, Everwin demande son accréditation dès que le schéma sera mis en place. En attendant cette certification, Everwin est référencée auprès des OPCO et remplit les obligations et les devoirs du Data Dock. L’organisme de formation Everwin est également certifié par Pronéo, ce qui démontre le professionnalisme et la transparence dans les missions de formation.

Afin d’obtenir cette certification, deux décrets et deux arrêtés datés du 6 Juin 2019 déterminent les différents critères*.

Le premier décret définit les critères que les prestaires de formation devront respecter : 

  • Conditions d’information du public sur les prestations proposées
  • L’identification des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires
  • L’adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre
  • L’adéquation entre les moyens mobilisés et les prestations mises en œuvre
  • La qualification et le développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations
  • L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel
  • La prise en compte des appréciations et des réclamations.

Le second décret définit « le référentiel national » sur lequel seront évalués les prestataires de formation par les organismes certificateurs. Le référentiel sera une grille d’évaluation qui reprendra les critères de certification cités précédemment et qui sera complété par une série d’indicateurs d’appréciation.

Trois audits seront également réalisés par les organismes certificateurs :

  • L’audit initial qui a pour objectif d’accorder ou non la certification
  • L’audit de surveillance qui réalisera un contrôle entre le 14e et 22e mois suivant la date de la certification
  • L’audit de renouvellement puisque la certification est accordée pour une durée de 3 ans.

De nombreuses démarches sont donc nécessaires afin de devenir un organisme de formation certifié. Néanmoins, l’obtention de la certification attestera que l’organisme ou le centre possèdera toutes les capacités à réaliser une formation de qualité tournée vers la satisfaction client.

*Source : https://revuefiduciaire.grouperf.com/depeches/43848.html